En raison de la crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement assouplit pour les entreprises les conditions d’obtention du FNE-Formation. Toutes les formations distancielles de l’Ifis sont éligibles. On vous explique les conditions d’accès à ce dispositif d’urgence.

Le FNE-formation, qu’est-ce que c’est ?

Initialement, il s’agit d’une aide destinée à former les salariés afin de prévenir les licenciements économiques et donc, les « maintenir en emploi ».

Afin d’anticiper les conséquences sociales du Covid-19, le gouvernement a souhaité renforcer de manière temporaire le dispositif. Objectif : « soutenir les démarches en faveur du développement des compétences, qui seront au cœur de la relance dans l’après-crise ».

Que prévoient les nouvelles dispositions ?

Elles s’articulent autour de trois axes :

  • Augmenter le nombre de structures susceptibles de bénéficier du dispositif
  • Soutenir la formation des collaborateurs actuellement placés en chômage partiel
  • Accroître la prise en charge des coûts de formation.

Les entreprises pharma, cosmétiques et du DM sont-elles concernées ?

Avant la crise sanitaire, le dispositif était accordé en priorité aux employeurs comptant moins de 250 collaborateurs. Aujourd’hui, le FNE-Formation est élargie à TOUTES les entreprises dont les salariés sont en activité partielle. Quelles que soient leur taille et leur activité.

Dans le même ordre d’idées, tous les collaborateurs sont éligibles au « nouveau » FNE-formation, à l’exception des alternants et apprentis.

Les formations à distance sont-elles financées par le dispositif ?

Le FNE-Formation finance notamment toute « action de formation ». Les formations à distance proposées par l’Ifis depuis le confinement entrent dans ce champ d’action. Et sont donc prises en charge par le FNE-Formation.

Ma formation est-elle prise en charge ?

Les coûts pédagogiques sont couverts à 100%, sans plafond horaire, à hauteur de 1 500 € par salarié. La Direccte (Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) est l’organisme qui donne son accord. Au-delà, le dossier fera l’objet d’une analyse plus détaillée.

Comment bénéficier du dispositif ?

Le dispositif est déployé par la Direccte de votre région ou votre opérateur de compétences (opco). Important : tous les opérateurs ne prévoient pas ce type de prestation. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre Direccte ou de votre opco.

Plus d'informations complémentaires avec l'infographie de la Fédération de la formation professionnelle (FFP).

 

FNE-Formation : comment ça marche ?